BLOG

LE RÉFÉRENCEMENT NATUREL OU S.E.O

Mise en avant seo

POUR COMMENCER

Tout d’abord, SEO = Search Engine Optimization = Optimisation pour les moteurs de recherche

Un site internet est une présence dématérialisée et digitale pour une entité personnelle ou professionnelle. Cette présence permet d’exister de manière permanente (entendez 24h/24). Lorsqu’on ne connait pas un site ou qu’on est à la recherche de quelqu’un / quelque chose capable de répondre à notre demande, le seul moyen aujourd’hui est d’aller chercher l’information. Nous nous tournons donc naturellement vers les moteurs de recherches en premier lieu.

Les moteurs de recherches sont régis par un ensemble de règles. Les algorithmes des moteurs de recherche comme Google, Yahoo, Bing pour ne citer que les plus connus, définissent des critères de sélection. Ces critères permettent à leurs robots d’exploration de pages Internet de classer les sites Internet dans les résultats de recherche aussi appelés SERP (rien à voir avec la serpe de Panoramix). Le terme de SERP est un acronyme pour “Search Engine Results Page”. Cet acronyme est souvent utilisé par des professionnels de l’Internet pour désigner une page de résultats d’un moteur de recherche en réponse à une requête d’utilisateur.

Ce sont les robots des moteurs de recherche, qui ne sont autres que des algorithmes, qui établissent le classement des sites affichés sur les pages de résultat. Vous comprenez donc qu’il faut absolument les prendre en considération ! Car si vous voulez ou avez voulu être présent(e) sur internet, c’est bien pour faire connaître votre activité, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. Sachant cela, répondre au mieux aux critères de sélection de ces robots devient une nécessité pour que votre site soit bien classé.

Il est donc impensable de ne pas intégrer les règles auxquelles obéissent ces robots dans la conception même de ce que vous publiez sur votre site. Que cela concerne les contenus des pages, les titres, les articles, les mots clés, et la qualité de ce qui est publié. Un site est considéré comme qualitatif et donc optimisé pour le SEO (référencement naturel), lorsque certains critères techniques sont satisfaits. Bien que la liste ne soit pas exhaustive voici quelques pistes.


LE TRAFIC DU SITE

Une estimation du trafic de votre site web est le premier élément à prendre en compte que ce soit concernant sa quantité ou/et sa qualité. Les questions qui se posent sont plurielles :

  • Quels sont les types d’internautes qui viennent vous rendre visite, des clients, d’autres professionnels, des entreprises, des occasionnels ou des visiteurs réguliers ?
  • D’où proviennent vos visites, d’un annuaire, d’un moteur de recherche, d’un réseau social ?
  • Quels sont les contenus les plus populaires, ceux qui sont le plus souvent visités ?

L’INTERNET SUR MOBILE, VOUS AVEZ DIT RESPONSIVE ?

Vectoriel responsive

13 en web est un site dit « responsive », c’est à dire que son contenu s’adapte automatiquement à la taille de l’écran de l’appareil utilisé (ordinateur, tablette, smartphone, etc). Vous pouvez donc consulter son contenu en intégralité à partir du moment où vous avez un écran qui bénéficie d’une connexion internet. Outre la capacité, il y a aujourd’hui un réel intérêt à proposer cette faculté d’adaptation.

Concernant les pratiques des internautes, il faut savoir qu’en 2015 Médiamétrie a annoncé que l’utilisation d’internet via des terminaux mobiles (tablettes et smartphones) a dépassé celle des ordinateurs, et c’était il y a plus de 5 ans ! Cette différence s’est depuis encore accrue, il est donc aisé de comprendre l’importance pour les sites internet d’être en capacité de s’adapter à toutes les tailles d’écrans, y compris les petites tailles.

Pour être visité, un site internet doit être trouvé… Logique n’est-ce pas ? et pour être trouvé il doit être bien classé.

Sur ce point, il est devenu incontournable de prendre en compte que les sites qui s’affichent correctement sur les mobiles sont classés en priorité depuis 2016 par Google. Le premier moteur de recherche dans le monde a inclus cette règle dans ses robots d’indexation (les algorithmes qui décident quel site est classé et dans quelle position). L’intérêt de répondre à cette condition d’adaptabilité est d’optimiser votre référencement sur Google, car rendre votre site « responsive » vous permettra de bénéficier d’un meilleur référencement naturel sur mobile.

Pour finir sur ce point je dirais que les sites qui sont axés sur l’expérience utilisateur sont une nécessité car, un site bien adapté au format d’un petit écran offrira un confort supplémentaire aux visiteurs. De ce confort découlera une augmentation de leur satisfaction avec toutes les conséquences positives qu’on peut imaginer ensuite.


DE LA PROPRETÉ DE VOS URL

L’URL est l’adresse de votre site, celle qui est affichée dans la barre d’adresse des navigateurs. Avoir un site bien référencé est une réelle tâche qui ne peut être accomplie n’importe comment. Il existe plusieurs stratégies différentes qui sont autant de paramètres qui entrent en ligne de compte.

Une URL (Uniform Resource Locator, qui peut être traduit comme “localisateur uniforme de ressource”) est dite propre quand elle ne contient pas de caractère spécial tel que les “_” aussi appelés underscore, des “%” ou des requêtes des pages du site faites à la base de donnée.

L’URL est considérée comme propre quand elle affiche clairement ce qu’elle contient, quand l’adresse est facilement lisible dans la barre d’adresse. Vous pouvez faire le test en regardant en haut de la barre d’adresse de votre navigateur, il y a le nom du site / le nom de la page ou de la catégorie de l’article que vous lisez mais absolument aucun caractère spécial qui complique la lecture. C’est clair, c’est lisible, que ce soit pour vous ou pour les moteurs de recherche qui apprécient cette lisibilité.


LES INSTRUCTIONS À DESTINATION DES ROBOTS

Vectoriel Robots

C’est leur raison d’être, alors non, les robots n’en ont jamais marre de recevoir des instructions que ce soit du côté serveur ou client. Il existe deux fichiers qui leurs sont destinés et particulièrement utiles pour savoir quoi faire (même s’ils n’en tiennent pas toujours compte à 100%). Il s’agit des fichiers “robots.txt” et “sitemap.xml”.

Ces deux fichiers, chacun dans son domaine permettent aux robots qui viennent visiter pour indexer votre site, de savoir quelles pages vous souhaitez faire apparaitre dans les résultats de recherches ou pas, et quel est le plan de votre site pour que le robot puisse s’y retrouver.

Il y a longtemps de cela, tous les sites comportaient un “plan du site” à destination des visiteurs. 15/20 ans plus tard le plan de site existe toujours mais il est devenu invisible pour l’utilisateur et n’est plus affiché. Les fichiers “sitemap” et “robots” dont il est question ici pourront éviter au robot de tomber après s’être pris les pieds dans le tapis, et par bouderie pure de décider de ne plus revenir chez vous, c’est dommage, un si beau site internet.


LE DOMAINE DE LA SAGESSE

La sagesse est parfois une formule de politesse pour parler de la vieillesse, et contrairement à l’idée que le plus jeune peut le plus, en référencement c’est l’inverse qui est vrai.

La vieillesse est comparable à l’ascension d’une montagne. Plus vous montez, plus vous êtes fatigué et hors d’haleine, mais combien votre vision s’est élargie !

Ingmar Bergman

Cette citation est extrêmement juste concernant le classement dans les moteurs de recherche car l’antériorité de votre nom de domaine joue un rôle dans la confiance que les moteurs de recherche accordent à votre site internet, de la même manière qu’un client aura confiance dans une marque connue. En conséquence, en matière de référencement naturel il faut savoir se montrer patient. C’est un peu comme cultiver son jardin, d’ailleurs l’autre nom du référencement naturel est le référencement organique.

Vous semez les graines lors de la conception du site, lors de l’écriture d’un article et puis vous attendez… car tous les processus et robots dont on parle depuis tout à l’heure et plus globalement sur cette partie blog de “13 en web“, ne donnent pas des résultats visibles tout de suite. Récolter les fruits de ce qu’on a semé prend des semaines, des mois… des années (non si ça prend des années c’est qu’il y a un problème).


UN CONTENU ORIGINAL

Il peut être parfois tentant de s’inspirer d’autres sites qui sont dans le même domaine que vous… Attention à ce que l’inspiration ne soit pas trop visible car les robots d’indexation n’aiment pas les contenus dupliqués comme on les appellent. Effectivement, un fort accent est mis sur la qualité des contenus.

Depuis quelques années, les robots tiennent compte de la qualité du contenu des pages, c’est à dire de la longueur des pages et articles, de la diversité des mots employés, du fait que les mots d’une page soient en rapport les uns avec les autres. Je vous invite donc lors de la rédaction de vos pages et articles à privilégier et même à rechercher ce qu’on peut appeler une « cohérence sémantique ».

Prenez bonne note que sont sanctionnés tous les stratagèmes visant à tromper les robots (décidément ils ont mauvais caractère – et bim, j’ai perdu deux places dans le classement) comme d’écrire des mots clés en blanc sur fond blanc ou autre astuce du genre. Étant donc dans cette logique de recherche de qualité perçue, et faisant face à des millions de sites internet jouant des coudes pour occuper les 7 ou 10 places d’une première page, les robots doivent faire des choix.

Et vous le savez comme moi, choisir c’est renoncer, et dans ce cas-là c’est même éliminer les sites qui commettent la faut ultime de dupliquer du contenu. Alors mon conseil est simple chers clients/collaborateurs/visiteurs, ne publiez pas de contenu qui serait copié d’un autre site et collé sur le vôtre, car c’est un critère qui attire les foudres des moteurs de recherche.


FAITES ENTRER LES LIENS

Vectoriel terre

Lorsque je parle de liens, je parle de « liens hypertextes », c’est-à-dire un élément (texte ou média) auquel on a attribué la fonctionnalité de diriger le navigateur du visiteur vers un autre endroit d’internet. Il existe plusieurs types de liens que ce soit sur le même site (lien interne) ou sur un autre site (lien sortant/externe). Ces types de liens vous permettent respectivement d’orienter la navigation de vos visiteurs vers un autre endroit de votre site ou vers un autre site web.

Pour en venir au troisième type qui nous intéresse ici, le lien entrant est un lien qui pointe vers votre site internet à partir d’un autre. Les robots parcourent toutes les pages des sites en suivant les liens pour comprendre le maillage du site en question. L’intérêt de cette inspection de lien est un des critères les plus importants pour le classement d’un site dans les résultats de recherche affichés. Plus le nombre de liens d’autres sites pointant vers le vôtre est élevé, et plus ils sont de nature différente, plus votre site sera bien vu par les moteurs de recherche. Pourquoi ?

Simplement parce que comme dans la vie de tous les jours, lorsqu’on parle de vous, c’est que vous êtes populaire, et qui dit populaire dit apprécié, ce qui se voit dans le classement des résultats. D’où l’intérêt de produire du contenu de qualité, pour encourager d’autres propriétaires de sites à faire un lien vers le vôtre.

Selon votre activité cela peut se révéler difficile à mettre en œuvre mais soyez assuré que si vous choisissez “13 en web” pour la création de votre site internet, vous aurez la garantie d’avoir un lien sortant de mon site vers le vôtre, c’est peut-être le début de la gloire comme on dit.


UNE HISTOIRE DE RATIOS ET DE VITESSE

Un grand nombre de pages indexées indique que vous avez beaucoup de choses à dire et que donc votre site internet contient une grande richesse et de contenu. Il y a aussi le ratio entre texte/code qui est un indicateur de qualité pour les robots.

Ce ratio correspond à la quantité de texte visible par l’internaute par rapport à la quantité de code qui constitue la page affichée. Ce résultat est exprimé en pourcentage. Il est considéré comme un gage de qualité car : peu de code veut en théorie dire que votre site se charge rapidement et si le ratio est à l’avantage du texte, c’est qu’en plus vous avez pleins de choses à dire, et ça notre ami le robot aime ça.

Mon conseil est donc de veiller à ce que la proportion entre le code généré et le texte présent dans votre page d’au moins 25% de texte. Ce ratio est difficilement calculable manuellement, il existe des sites d’audit gratuits en ligne qui font ce calcul pour vous. Quoi qu’il en soit la vitesse est un critère très important qui participe vraiment au bon classement d’un site alors quelque soit la stratégie, si elle permet d’améliorer la vitesse de votre site, c’est une bonne chose.

N.B pour les curieux : si des fois vous souhaitez savoir de quoi je parle quand je vous explique que les pages sont constituées de code, vous pouvez faire un clic droit sur n’importe quelle page de site internet (y compris celle-ci) pour faire apparaître le menu rapide de votre navigateur et choisir “afficher le code source de la page” si vous êtes sur chrome, ou “code source de la page” si vous êtes sur firefox. Ensuite à vous de comparer ce qui s’apparente à du code (la partie pénible à lire) et le texte lisible en Français.


LES BALISES ALTERNATIVES

Pour commencer, sachez qu’une balise, en développement web comme en aviation, ça sert à se repérer. Si pour vous et vos visiteurs le contenu visuel est primordial, il ne peut être pris directement en considération par les robots, car ils n’interprètent pas les images de la même manière que le code ou le texte pour effectuer leur sacerdoce, un classement. C’est pourquoi, une image qui n’a pas de balise alt (texte alternatif à l’affichage de l’image) n’existe pas aux yeux du robot.

C’est là où la balise alt prend tout son sens car elle permet d’indiquer à quoi correspond une image. C’est maintenant devenu une obligation qui renforce la qualité perçue par nos amis automatisés. Il est donc vraiment efficace d’effectuer une attribution du texte “alt” à toutes vos images afin d’en indiquer le contenu aux moteurs de recherche, ce qui jouera en votre faveur.


TITRE ET DESCRIPTION

La balise Titre est le premier contact qu’aura l’internaute avec vous sur les moteurs de recherche. elle permet de décrire le contenu d’un document comme tout bon titre qui se respecte. Il est donc nécessaire de bien choisir ses mots pour envoyer un signal aux moteurs de recherche qui déterminera dans quelle catégorie classer votre page, de quoi le document traite.

Cela permet de trier, de positionner votre page web et c’est souvent ce titre qui est repris au sein des pages de résultats de recherches. Sachez juste à titre informatif qu’il est recommandé dans les bonnes pratiques de ne pas dépasser 55 à 60 caractères pour que votre titre soit affiché en intégralité ou quasi-intégralité dans la fenêtre d’un navigateur.

La balise de description est tout aussi importante pour favoriser le trafic sur votre site. Lors d’une recherche, les résultats présentés à l’internaute sont constitués en premier lieu du titre de la page et juste en dessous d’un petit descriptif de l’objet du site. C’est une occasion d’accrocher le lecteur et de l’inciter à venir visiter votre site. Encore une fois, pour ne pas qu’elle soit tronquée par l’affichage, il est recommandé qu’elle n’excède pas 155 caractères. Il faut donc être concis et efficace. L’idée est de placer les mots clés relatifs à votre contenu à cet endroit, en ayant une petite orientation de type « marketing » tout en ne s’étalant pas trop pour que tout ce travail de synthèse ne soit pas balayé par un simple manque de place.

Quoi qu’il en soit, que ce soit sur ces points précis ou les autres, le tout n’est pas d’écrire à leur sujet ou d’en parler ensemble, l’essentiel est de vous accompagner pour optimiser tout ces points sur votre site.